Project Description

Sermon par le Ps Jean Atchong

‘PLUS’ 2ème partie – Demander ‘plus’ de Dieu

Lecture : Job 42:1-7

Introduction

Comme je vous ai dit dans la première partie de mon sermon, il y a deux semaines, nous avons tendance à vouloir plus que ce que nous avons déjà. Plus nous en avons, plus nous en voulons. Il y a le millionnaire qui cherche davantage à s’enrichir, le politicien qui veut plus de pouvoir, et plus d’argent, et il y a même l’enfant qui veut plus de bonbons ; bref, tout le monde veut toujours plus ! C’est ainsi que sont la plupart des gens. Par contre il y a très peu qui cherchent plus dans le monde spirituel. Il y a en effet très peu de gens qui cherchent Dieu constamment, ou qui veulent plus de Jésus et du Saint Esprit dans leurs vies. Nous avons aussi vu la dernière fois que nous ne recevons pas les bénédictions promises par Dieu en raison des malédictions que nous nous imposons. Ce matin nous aborderons la deuxième partie de mon sermon et je vous montrerai que vous pouvez remplacer les malédictions par les bénédictions en cherchant Dieu de tout votre cœur. Et encore une fois, je prendrai des exemples dans la Bible.

Moïse a toujours voulu ‘plus’ de Dieu

Je crois que nous pouvons dire que très peu d’hommes ont connu Dieu comme Moïse L’a connu. Nous trouvons dans la Bible le récit du buisson ardent, de la Mer Rouge, de la manne dans le désert où Dieu parle à Moïse. Il se manifeste à Moïse sur la montagne à travers une épaisse nuée. Il lui confie des ordres selon lesquels personne ne doit s’approcher de la montagne sainte. Quiconque désobéit à cette loi mourra. Personne, sauf Moïse, ne devra entrer dans la présence de Dieu. Exo 24:17 « L’aspect de la gloire de l’Éternel était comme un feu dévorant sur le sommet de la montagne, aux yeux des enfants d’Israël. » Alors que le peuple est terrifié, Moïse a pu entrer dans la présence de Dieu. Il a connu Dieu dans une dimension telle qu’on ne peut imaginer. Plus il connait Dieu, plus il désire Sa présence. Leur relation est telle qu’Il ose demander à Dieu. « Fais-moi voir ta gloire » (Exo 33:18). Son désir était de voir la face de Dieu. Pour Moïse, désirer plus, c’est désirer Dieu davantage et c’est de Moïse que nous devons prendre exemple. Cependant, le peuple juif ne pouvait pas voir Dieu et vivre, De même, nous n’entrerons pas dans la présence de Dieu avec notre cœur de pécheur. Exo 33:20 « L’Éternel dit : Tu ne pourras pas voir ma face, car l’homme ne peut me voir et vivre. » 

Absence/Présence de Dieu

Vous avez surement connu des périodes où vous avez reçu des bénédictions de Dieu et en avez voulu plus. Vous avez aussi connu des moments où vous avez senti qu’un abîme entre Dieu et vous. Tout comme vous interprétez les bénédictions comme une récompense, de même vous voyez la distance entre Dieu et vous comme une punition pour un quelconque péché. Ce n’est toujours le cas car cela peut aussi indiquer que vous aimez Dieu profondément. Plus vous L’aimez, plus vous désirez Sa présence. Si vous avez le sentiment que Dieu est absent, c’est qu’au fond de vous vous êtes passionnés de Dieu. Dans ce cas, repentez-vous, renoncez aux mauvaises confessions et remplacez-les par des paroles positives. Jam 4:8 « Approchez-vous de Dieu, et il s’approchera de vous. »

Criez vers Dieu

Nous devons retourner vers Dieu, notre premier amour, et désirer une rencontre réelle et tangible avec Lui. Beaucoup de croyants, bien qu’étant fidèles tous les dimanches, voient, à un certain moment, leur relation avec Dieu se détériorer et mènent une vie infructueuse et impuissante. Nous devons désirer la présence de Dieu parmi nous, la manifestation réelle et pertinente de Son amour. Nous ne devons pas simplement souhaiter qu’Il soit là, ni nous contenter de confesser Mat 18:20 « Là où deux ou trois sont réunis en Son nom, Il est là parmi nous », mais nous devons à tout prix sentir Sa présence. Dieu cherche des serviteurs avec un cœur tel que celui de David qui déclare dans Ps 27:4 « Je demande à l’Éternel une chose, que je désire ardemment : Je voudrais habiter toute ma vie dans la maison de l’Éternel, Pour contempler la magnificence de l’Éternel et pour admirer son temple. » Le désir de David a été de voir se manifester la puissance, la présence et l’abondance de Dieu parmi le peuple et aussi dans sa vie personnelle. Ps 42:1-2 « Comme une biche soupire après des courants d’eau, Ainsi mon âme soupire après toi, ô Dieu ! Mon âme a soif de Dieu, du Dieu vivant : quand irai-je et paraîtrai-je devant la face de Dieu ? » Dieu cherche un peuple dont le cœur est tout entier à Lui. « L’Éternel étend ses regards sur toute la terre, pour soutenir ceux dont le cœur est tout entier à lui. » Etes-vous de ceux-là ?

Dieu veut s’offrir ‘plus’ à nous

Esaïe nous dit que Dieu a fait de David un témoin de Sa miséricorde envers ceux qui le cherchent. Il a fait une alliance avec son peuple selon laquelle Il se montrera miséricordieux autant qu’Il l’a été avec David. Esa 55:3 « Prêtez l’oreille, et venez à moi, Écoutez, et votre âme vivra : Je traiterai avec vous une alliance éternelle, Pour rendre durables mes faveurs envers David. » Dieu veut être présent dans notre vie. Il veut nous répondre quand nous recherchons Sa face tout comme Il s’est manifesté à Moïse. Exo 33:15 « Moïse lui dit : Si tu ne marches pas toi-même avec nous, ne nous fais point partir d’ici. » Dieu honore le principe de Moïse. ‘Plus nous en voulons, plus nous en aurons car plus Dieu nous en donnera.

Voyons la vie de Job, comment Dieu l’a béni plus qu’il n’aurait pu imaginer. Job, un homme intègre et en bonne santé, perdit tout ce qu’il avait, ses biens, ses enfants, sa santé. Il se demandait pourquoi. En effet, pourquoi Dieu permet-Il à Ses enfants de souffrir ? Les amis de Job assumaient que la cause de la souffrance était le péché. C’est pourquoi ils essayèrent de convaincre Job de se repentir. Mais ils avaient tort. La souffrance dans la vie d’une personne n’est pas toujours la conséquence directe d’un péché qu’elle a commis. Nous ne savons pas pourquoi Dieu permet la souffrance. Notre part c’est tout simplement Lui rester fidèle et garder la foi. En effet, c’est Dieu qui finalement répondra à Job. Il est souverain. Lui seul sait pourquoi le juste souffre. Quant à nous, nous devons nous montrer courageux dans la souffrance et rester attaché à Dieu. Les épreuves sont dures à supporter mais le résultat est souvent une relation plus profonde avec Dieu. Ceux qui endurent la souffrance avec patience seront récompensés à la fin. Job 42:12 « Pendant ses dernières années, Job reçut de l’Éternel plus de bénédictions qu’il n’en avait reçu dans les premières. »

La voie qui mène vers ‘plus’ de bénédictions

Ceux qui reçoivent ‘plus’ ont parcouru un chemin qui plait à Dieu car Il donne davantage à ceux qui Lui sont fidèles et obéissants et qui Le cherchent.

La voie de la sainteté – Seuls ceux qui mènent une vie pure obtiennent ‘plus’ (2 Cor 6:14-18).

La voie de l’honnêteté – Ce sont ceux qui se repentent et qui pardonnent. David reçut ‘plus’ parce qu’il était honnête concernant ses péchés et les confessa à Dieu (Ps 51:1 & 1 Jean 1:9).

La voie de l’humilité – Job s’est humilié devant la personne de Dieu. Il s’est soumis à Lui. C’est pourquoi il reçut plus de bénédictions qu’il n’avait reçues auparavant.

Le prix de ce ‘plus’

L’abondance a un prix. C’est renoncer à tout ce qui a de la valeur à vos yeux. Pour obtenir ‘plus’, c’est apprendre à vivre avec ‘moins’. Moins des choses de ce monde – Job avait perdu tout ce qui lui était cher : l’argent, la famille, les amis, la santé. Mais Jésus nous met en garde contre tout le ‘plus’ de ce monde. Mat 6:19-21 « Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent ; mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent. Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur. »

Renoncer à soi-même

Job fut humilié dans l’épreuve (Job 2:7-13). Souvent le plus grand obstacle entre soi et les bénédictions c’est soi-même. Mais Job, lui, a accepté d’avoir ‘moins’ avant de recevoir ‘plus’. Il s’est humilié. Il n’était plus rien. (Job 42:6) Il a accepté d’être réduit à rien afin que Dieu soit élevé. De même, en diminuant, Jean Baptiste a reçu ‘plus’. Jean 3:30 « Il faut qu’il croisse, et que je diminue. » Matt. 11:11 « Je vous le dis en vérité, parmi ceux qui sont nés de femmes, il n’en a point paru de plus grand que Jean Baptiste. »

Les bénédictions de ce ‘plus’ (Job 42:8-15)

  • La puissance de Dieu ;
  • Sa provision ;
  • Sa providence ; et
  • Ses louanges.

Conclusion

Désirez-vous ce ‘plus’ que Dieu a à vous offrir, le ‘plus’ de bénédictions qu’Il a promises à ceux qui suivent Sa voie et payent le prix ? Tous me diront oui. Alors venez et recevez ce que notre Seigneur réserve à ceux qui croient et qui Lui sont fidèles.