Project Description

Sermon par le Révérend Eric Ma Fat

Les noces de l’Agneau

Lecture : Apocalypse 19:1-11

À la fin de l’institution du repas du Seigneur, notre Seigneur Jésus termine par ces paroles : je vous le dis, je ne boirai plus désormais de ce fruit de la vigne, jusqu’au jour où j’en boirai du nouveau avec vous dans le royaume de mon Père. (Matt 26:29) Et il dit encore : faites ceci en mémoire de moi. Donc, à chaque fois que nous prenons le repas du Seigneur, nous anticipons ce temps où nous serons réunis à nouveau avec le Christ comme son épouse aux noces de l’Agneau. Jésus nous parle à nouveau de ce grand repas dans la parabole des conviés : le maitre de la maison prépara un grand repas et envoya son serviteur pour dire aux invités : venez, car tout est déjà prêt. (Luc 14:17 b) Si vous avez accepté l’invitation de venir vers le Christ, vous êtes heureux car vous avez été invité au repas des noces de l’Agneau. Heureux (béni) celui qui prendra son repas dans le royaume de Dieu (Luc 14:15).

Ce repas se situe au retour de Jésus et après la résurrection des morts. Dans le calendrier de Dieu, selon la chronologie du livre de l’Apocalypse, les évènements suivants vont s’enchainer les uns après les autres. Tout d’abord selon 1 Thes 4:16-18, au retour de Jésus, les morts en Christ ressusciteront en premier et ensuite ceux qui seraient vivants à son retour et qui ont accepté le Christ dans leur vie seront enlevés pour aller à la rencontre du Seigneur dans les airs. C’est ce qu’on appelle le ‘rapture’. Entretemps sur la terre, le monde entrera dans une phase de tribulation de sept ans, après quoi le Seigneur Jésus retournera dans sa gloire avec l’armée des saints pour vaincre les armées de Satan dans la bataille de l’ Harmaguedon (Apo 16:16) et ainsi ce sera la fin de Satan. Le Christ règnera pour 1000 ans sur terre comme le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs, avec les saints. Les noces de l’Agneau se situeront dans la période entre le ‘rapture’ et la bataille de l’Harmaguedon. Pendant que sur la terre les armées ennemies vont se préparer pour l’ultime bataille contre Dieu, (Apo 19:19), dans le ciel les préparatifs vont s’accélérer pour la célébration des noces de l’Agneau.

Pour bien comprendre le message des’ noces de l’Agneau’, nous allons prendre l’analogie d’un mariage. Dans un mariage il y a les éléments suivants : l’annonce du mariage à travers la carte d’invitation ; la musique dans la cérémonie du mariage ; les invités au mariage.

1. La carte d’invitation

Cette carte mentionne le jour et l’heure, le lieu et les noms des nouveaux mariés. La réalité c’est que nous ne savons pas ni le jour ni l’heure précise du mariage. Cela ne nous a pas été révélé par Dieu. Tout ce que nous savons c’est qu’il se situera entre le ravissement (rapture) et le jour où Christ reviendra dans toute sa gloire et sa puissance avec son église (son épouse) à la bataille ultime de l’Harmaguedon, cette bataille où les forces du mal seront définitivement vaincues et où Israël sera délivré et apprendra à dépendre du Seigneur. Les noces de l’agneau se tiendront dans le ciel. Après cela, j’entendis dans le ciel comme une voix forte d’une foule nombreuse. (Apo 19:1). L’époux est le Christ, l’Agneau de Dieu. Réjouissons-nous et soyons dans l’allégresse, et donnons-lui gloire ; car les noces de l’agneau sont venues. (Apo 19:7) Notre Seigneur Jésus en fait mention dans la parabole des dix vierges : au milieu de la nuit, on cria : voici, l’époux, allez à sa rencontre ! (Matt 25:6), décrivant le ravissement de l’église quand Jésus retournera pour son épouse. Les noces, ce grand banquet, suivra le mariage de Jésus avec son église.

L’épouse du Christ est son église car Paul nous dit : maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l’église et s’est livré lui-même pour elle. (Eph 5:25) C’est l’exemple donnée par l’apôtre Paul aux maris comment ils doivent aimer leurs épouses : sacrificiellement et inconditionnellement comme Christ a donné sa vie pour son église. Il y a une analogie entre le mariage d’Adam et Eve et le mariage du Christ et son église. Adam était seul et Dieu dit : il n’est pas bon que l’homme soit seul ; je lui ferai une aide semblable à lui. (Gen 2:18) Dieu prit une des cotes d’Adam et forma la femme. Dieu l’emmena vers Adam qui s’écria : voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair ! (Gen 2:23) C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme et ils deviendront une seule chair. (Gen 2:24) Dieu célébra leur mariage dans le jardin d’Eden. Jésus a tellement aimé l’église qu’il a donné sa vie pour son église en mourant sur la croix. Un des soldats lui perça la cote avec une lance et aussitôt il sortit du sang et de l’eau. (Jean 19:34) L’église prit naissance à partir du sang de Jésus versé pour le pardon de nos péchés et pour la rédemption à la vie éternelle. L’église est précieuse pour le Christ. Quand le Christ reviendra pour régner à la bataille de l’Harmaguedon, nous régnerons avec Lui. L’épouse, l’église, sera belle, elle n’est pas insignifiante. Tout d’abord elle sera pure et sans tache. Afin de paraître devant Lui cette église glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irréprochable. (Eph 5:27) L’église sera purifiée et sanctifiée par la Parole de Dieu. (Afin de la sanctifier par la parole, après l’avoir purifiée par le baptême d’eau – by the washing of water with the Word. (Eph 5:26) Quand nous acceptons le Christ dans notre vie, nous sommes pardonnés et nous avons la vie éternelle, mais cela ne veut pas dire que notre vie est parfaite. Ce qui nous purifie quand nous désobéissons à Dieu, c’est la Parole de Dieu qui nous corrige jour après jour. C’est le processus de la sanctification pour nous amener à être semblable à l’image de Jésus Christ. (Rom 8:29) Mais avant de participer avec le Christ aux noces de l’agneau, nous devons comparaitre devant le tribunal de Christ – car il nous faut tous comparaitre devant le tribunal de Christ, afin que chacun reçoive selon le bien ou le mal qu’il aura fait, étant dans son corps. (2 Cor 5:10) ; ainsi chacun de nous rendra compte à Dieu pour lui-même. (Rom 14:12) Nous ne serons pas jugés pour savoir si nous entrerons dans le royaume de Dieu, mais pour des récompenses. Nos œuvres seront testées par le feu. Si nos motivations étaient égoïstes (faites avec du bois, du foin et de chaume), elles seront brulées ; mais si nos œuvres sont faits d’or, d’argent, de pierres précieuses, elles subsisteront au feu et nous recevrons des récompenses (1 Cor 3:14).

L’église sera une épouse bien préparée. Son épouse s’est déjà préparée Il lui a été donné de se revêtir d’un fin lin, éclatant, pur. Car le fin lin, ce sont les œuvres justes des saints. (Apo 19:7-8) Littéralement, dans notre vie sur terre, nous sommes en train de préparer notre habit de noces en faisant les œuvres que Dieu a préparées pour nous et en obéissant fidèlement à sa parole. C’est tout le contraire des faux dieux et des fausses religions que la bible compare à cette femme vêtue de pourpre et d’écarlate, et parée d’or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait dans sa main une coupe d’or, remplie d’abominations et des impuretés de sa prostitution. (Apo 17:4) L’épouse sera précieuse. Christ a aimé l’église et s’est donnée pour elle. (Eph 5:25) Christ anticipe le jour où nous nous tiendrons devant lui comme son épouse.

2. La musique

La musique des noces sera majestueuse. Elle comportera 4 Alléluia ! (Il est intéressant de noter que le mot ‘alléluia’ provient de 2 mots hébreux – Allel signifie louer (praise) et yah (dimunitif pour Yahweh) veut dire Dieu : Louange à Dieu ; tout comme Ps 148:1 Praise (halal) ye the Lord (yahh).

a. Alléluia de la rédemption

Alléluia ! Le salut, la gloire et la puissance sont à notre Dieu. (Apo 19:1) À l’ultime bataille de l’Harmaguedon, le Satan et les forces du mal seront à jamais vaincus définitivement en accomplissement de la prophétie, Israël sera délivré et reconnaitra enfin sa dépendance sur Jésus Christ, le Messie. Le plan du salut de Dieu à travers le Christ sera confirmé (vindicated)

b. Alléluia de la rétribution

Parce que ses jugements sont véritables et justes ; car il a jugé la grande prostituée qui corrompait la terre par son impudicité et il a vengé le sang de ses serviteurs en le redemandant de sa main. Et ils dirent une seconde fois : Alléluia ! Apo 19:2-3) Au prime abord, il semblerait que la notion de vengeance de notre Dieu soit contraire à notre notion d’un Dieu d’amour. Mais, il faut aussi tenir compte que Dieu est aussi un Dieu juste qui ne permettra pas que le péché reste impuni. Les enfants de Dieu qui se sont repentis et ont accepté le Christ comme Seigneur et Sauveur ne seront pas jugés et punis, mais ceux qui ont rejeté le Christ come Seigneur et Sauveur auront à faire face à la colère et à la vengeance de Dieu et non à sa miséricorde. Le ciel chante la gloire de Dieu parce que les fausses religions seront jugées et éliminées pour toujours. Le règne de Satan comme prince de ce monde prendra fin à la bataille de l’Harmaguedon.

c. Alléluia de l’accomplissement de Dieu

Et les vingt-quatre vieillards et les quatre êtres vivants se prosternèrent et adorèrent Dieu assis sur le trône en disant : Amen ! Alléluia ! (Apo 19:4) Les 4 être vivants sont le veau, l’oiseau, le lion et l’être humain (représentant la créature de Dieu Apo 4:6-7). Les 24 vieillards représentent les douze apôtres du NT et les douze patriarches de l’AT symbolisant l’unité du peuple de Dieu du NT et de l’AT. Ils adorent Dieu assis sur le trône (Apo 19:4).

d. Alleluia du règne de Dieu

Et une voix sortit du trône disant : Louez notre Dieu, vous tous ses serviteurs, vous qui le craigniez, petits et grands ! Et j’entendis comme une voix d’une foule nombreuse, comme un bruit de grosses eaux et comme un bruit de forts tonnerres, disant Alléluia ! Car le Seigneur notre Dieu tout puissant est entré dans son règne. (Apo 19:5-6) Ceci symbolise toute la grandeur, la puissance, la force de cette louange venant de toutes les nations, de toutes les tribus, de toutes les langues montant vers Dieu qui désormais est entré dans son règne après avoir vaincu l’ennemi. Et notre voix sera parmi toutes les voix qui s’élèveront vers Dieu ! Quel privilège ! Dieu est décrit ici comme le Dieu tout puissant, omnipotent et il règne sur la terre et dans les cieux ; il est vraiment digne d’être loué !

3. Les invités

Heureux sont ceux qui sont appelés au festin des noces de l’agneau ! (Apo 19:9) Les invités sont ceux qui ont accepté le Christ dans leur vie et forment partie de la famille de Dieu. Dieu les décrit comme heureux, béni (blessed) L’épouse, l’église, est habillée d’un fin lin, éclatant et pur. Car le fin lin, ce sont les œuvres justes des saints. (Apo 19:8) Parmi les amis de l’époux se trouvera Jean Baptiste, celui qui était venu préparer la venue du Messie. Celui qui appartient à l’épouse, c’est l’époux ; mais l’ami de l’époux, qui se tient la et qui l’entend, éprouve une grande joie à cause de la voix de l’époux, disait Jean Baptiste. (Jean 3:29) Il y aura non seulement les saints du NT mais aussi ceux de l’AT. Ces derniers n’ont pas vu la croix mais l’ont anticipé en croyant dans le sang des agneaux égorgés le jour de l’expiation, pour leurs péchés. Nous les saints du NT, ont le privilège de regarder en arrière vers cet évènement historique de la mort de Jésus sur la croix. Le banquet sera somptueux et l’avenir de l’épouse sera formidable car nous régnerons avec le Christ pour mille ans !