Project Description

Sermon par le Révérend Eric Ma Fat

Noël : La grâce de Dieu

Lecture : Matt 1:1-17

La Noël annonce la venue de Jésus, le Messie, le Sauveur du monde. Malheureusement, le peuple juif n’a pas su reconnaître que ce Jésus qui est né à Bethleem était bien le Messie tant attendu et annoncé par les prophètes. Ils cherchaient un Messie guerrier qui allait les libérer de l’emprise de l’empire romain. C’est pourquoi Matthieu a écrit son évangile spécialement à l’attention des juifs pour leur prouver que Jésus était bien le Messie et que sa naissance et sa vie sur terre accomplissaient toutes les prophéties annoncées par les prophètes dans l’AT.

Matthieu commence par la généalogie de Jésus pour bien démontrer son identité avec les juifs et qu’il était de la lignée de David.

Nous pouvons tirer trois leçons à partir du texte de l’évangile.

1. La signification de l’arbre de famille de Jésus

Tout d’abord, Matt 1:1 nous montre que Jésus n’est pas le fils d’Adam, mais le fils de David, le fils d’Abraham. Dans la bible, il y a deux familles : la famille d’Adam et la famille de Jésus, le second Adam. Gen 5 retrace la généalogie d’Adam et à chaque phrase nous lisons à la fin ‘il mourut’. 1 Cor 15:22 nous dit : et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ. Jésus Christ est venu sur terre, il a vaincu la mort et aujourd’hui, tous ceux qui appartiennent à Jésus sont devenus une nouvelle Créature. Les choses anciennes sont passées ; voici toutes choses sont devenues nouvelles. (2 Cor 5:17)

Comment former partie de la famille de Dieu ? Il faut naitre de nouveau. Quand nous sommes nés dans notre famille physique, nous n’avons pas le choix. Mais, nous pouvons exercer notre volonté et choisir si nous voulons former partie de la famille de Dieu. Jean 3:3, 5 nous dit : si un homme ne nait de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu… si un homme ne nait d’eau et d’esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.

Quand nous acceptons le Christ comme Seigneur et Sauveur, nous devenons enfant de Dieu (Jean 1:12), nous formons partie de la famille de Dieu et notre nom est écrit dans le livre de la vie de Dieu. Matt 1:1 nous dit que Jésus est le fils de David. Cela prouve que toutes les promesses de Dieu à David, et en particulier 2 Sam 7:12-14 seront accomplies en Jésus et qu’il règnera sur le trône de David pour l’éternité. Quand tes jours seront accomplis et que tu seras couché avec tes pères, j’élèverai ta postérité après toi, celui qui sera sorti de tes entrailles. Ce sera lui qui bâtira une maison à mon nom et j’affermirai pour toujours le trône de son royaume. Sa généalogie prouve que Jésus est de la lignée de David. Il est le fils d’Abraham. Abraham était considéré par les juifs comme le père de la foi et ils avaient grand respect pour lui. Dieu avait promis à Abraham dans Gen 12:1-3 : je te bénirai … et toutes les familles de la terre seront bénies en toi. Jésus, fils d’Abraham sera celui qui accomplirait la promesse de Dieu à Abraham.

2. Le miracle de l’arbre de famille de Jésus

Matt 1:2-17 nous énumère les noms de tous ceux qui sont mentionnés comme formant partie de la généalogie de Jésus. Les noms ont une importance particulière dans la culture juive et dans la bible. Ce qui est frappant dans ces noms c’est que toutes ces personnes sont des pécheurs, des personnes qui sont privées de la gloire de Dieu et que Jésus est venu pour les sauver de leurs péchés. Nous voyons aussi à travers ces noms la grâce de Dieu. Tamar, la belle fille de Juda se déguisa en prostituée pour coucher avec son beau-père et concevoir un enfant de lui. (Gen 38) Et pourtant elle figure dans la généalogie de Jésus pour démontrer que Jésus est venu pour des personnes comme Tamar, aussi bas qu’elles puissent tomber. Le nom de Rahab est également mentionné. (Matt 1:5)

Rahab, la prostituée, figure dans Josué 2. Josué envoya deux espions pour espionner la ville de Jéricho. Malheureusement ils furent découverts. Rahab les cacha dans sa maison parce qu’elle avait entendu parler du Dieu tout puissant d’Israël et comment Dieu avait délivré son peuple à travers la Mer Rouge et comment Israël est allée de victoire en victoire. Heb 11:31 c’est par la foi que Rahab la prostituée ne périt pas avec les rebelles, parce qu’elle avait reçu les espions avec bienveillance.

Les deux espions recommandèrent à Rahab d’attacher un cordon de fil cramoisi à sa fenêtre de sorte que, lorsque l’armée Israël arriverait à Jéricho, ils épargneraient tous ceux qui sont dans sa maison. Le fil cramoisi représente le sang de Jésus, ce sang qui nous couvre de nos péchés. Rahab crut en Dieu et reçut la grâce de Dieu qui l’épargna de la mort. Ruth, par contre, n’était même pas juive. Elle était une Moabite. Lorsque son mari mourut, elle décida de quitter Moab avec sa belle-mère Naomi pour retourner en Israël. Là, elles étaient pauvres et Ruth décida d’aller dans le champ de Boaz pour glaner les épis de blé que les moissonneurs laisseraient tomber en moissonnant le blé. Boaz, remarquant sa beauté, demanda à ses moissonneurs de la laisser aussi glaner dans les gerbes. Ruth trouva grâce aux yeux de Boaz qui l’épousa. Ruth s’exclama : comment ai-je trouver grâce à tes yeux pour que tu t’intéresses à moi, à moi qui suis une étrangère ? (Ruth 2:10) Nous aussi nous avons trouvé grâce auprès de Dieu, qu’alors que nous étions encore pécheurs, Christ est mort pour nous. (Rom 5:8)

Dieu nous a choisi avant la fondation du monde et nous a prédestinés dans son amour à être ses enfants d’adoption par Jésus Christ. (Eph 1:4-5) L’histoire de Ruth nous montre que Jésus est venu dans le monde pour sauver tous les pécheurs, et non pas seulement les Juifs. Et finalement dans cette généalogie, nous voyons Dieu en la personne de Jésus. Quand les temps furent accomplis, à exactement le jour, la date, le lieu annoncé par Dieu, Jésus vint au monde, né d’une vierge. Dans la généalogie, nous voyons répéter le mot ‘engendra’, mais arrivé à Jésus nous lisons au v16 : Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle est né Jésus, qui est appelé Christ. Jésus ne fut pas engendré par Joseph. Il fut engendré par le Saint Esprit. Sa naissance était surnaturelle, divine. Ceci démontre que Jésus n’était pas simplement 100% homme ; il était en même temps 100% Dieu.

3. Le ministère dans l’arbre généalogique de Jésus

Il y a 14 générations d’Abraham à David ; 14 générations de David jusqu’à l’exil à Babylon ; et 14 générations de Babylon à Jésus. Matt 24:32-35 nous dit : instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres, et que les feuilles poussent, vous connaissez que l’été est proche. De même quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l’homme est proche, à la porte. Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n’arrive.

Le figuier est un symbole d’Israël. Depuis l’exil à Babylone, pendant des centaines d’années, la nation d’Israël a été éparpillée à travers le monde. Ce n’est que le 14 Mai 1948 qu’Israël fut reconnu à nouveau comme une nation par les Nations Unies. Jésus a dit : dès que ses branches deviennent tendres et que les feuilles poussent (à la restauration de la nation d’Israël) cette génération ne passera point, que tout cela n’arrive. Le retour de Jésus est proche mais nous ne savons pas quand. Jésus cependant nous avertit : c’est pourquoi vous aussi tenez-vous prêts, car le Fils de l’homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas. (Matt 24:44).

Etes-vous prêt pour le retour de Jésus ? Avez-vous l’assurance que votre nom est écrit dans le livre de la vie ? Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu. (Apo 20:15).