Project Description

Sermon par le Révérend Eric Ma Fat

Pourquoi suis-je sur la terre ? (Esaïe 43:7)

Lectures : Ex 33:18-23 ; Ex 34:5-8

Trois questions fondamentales que chaque être humain doit se poser et dont seul Dieu a la réponse : D’où venons-nous ? Que faisons-nous sur terre ? Où allons-nous après notre vie sur terre ? Pourquoi est-ce que Dieu nous a créés et quel est notre but sur la planète terre ? Est-ce que la vie ne se résume qu’en un éternel métro-boulot-dodo répétitif ? Y a-t-il un sens en notre vie ? Ou bien essayons nous de survivre les jours de la semaine pour nous amuser les week-ends.

Pour pouvoir répondre à cela, il faut d’abord que nous puissions répondre à la question de savoir si Dieu existe réellement. La réponse sera différente, dépendant si nous croyons en l’existence de Dieu ou pas.

1. Pour les athées

Pour ceux qui ne croient pas en Dieu, la réponse est non ! La vie n’a aucun sens et aucun but. Vanité des vanités, dit l’Ecclésiaste, vanité des vanités, tout est vanité. (Ecll 1:2) Mangeons et buvons car demain nous mourrons. (1 Cor 15:32) S’il n’y a pas un Dieu Créateur, nous ne sommes que le résultat d’un accident de parcours, un produit du ‘Big Bang’ qui serait, selon certains, à l’origine de la création de tout ce qu’il y a sur terre. En d’autres mots, nous ne sommes que le fruit du hasard et non d’un plan mis à exécution par Dieu. Nous sommes insignifiants, un rien du tout dans l’univers ! Que c’est triste et décourageant !

Mais, la réalité c’est qu’il y a un Dieu qui est à l’origine de toute la création. Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. (Gen 1:1) Dieu était déjà la avant la création, il est éternel (d’éternité en éternité tu es Dieu ! Ps 90:2) À partir de rien, Dieu a tout créé uniquement par sa parole. La théorie de l’évolution de Darwin ne tient pas debout ! Une vie qui rejette l’existence de Dieu et sa Parole n’a aucune valeur car elle n’a aucun sens et aucun but.

2. Pour ceux qui croient en l’existence de Dieu

La réponse est oui ! La vie a un sens, un but et nous savons pourquoi nous sommes sur terre. Tout d’abord Dieu a un but pour chaque chose qu’il a créé. Notre Dieu est un Dieu d’ordre et rien n’est laissé au hasard. L’Éternel a tout fait pour un but. Même le méchant pour le jour du malheur. (Prov 16:4) Dieu a créé le soleil, la lune, les Etoiles, les oiseaux, les poissons, les animaux, les arbres et même les vers de terre pour un but ! Sans eux, il y aurait un déséquilibre écologique et même la vie sur terre cesserait d’exister. Si toutes ces choses ont un but dans le plan de Dieu, encore plus la création de l’homme !

Dieu nous a créé à son image afin que nous puissions le connaître. N’est pas merveilleux ! Gen 1:26 faisonsl’homme à notre image, selon notre ressemblance et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. (Gen 1:26) Le verbe ‘faisons’ nous indique que Dieu le Père, le Fils et le Saint Esprit étaient ensemble et ont tous participé à la création de l’homme. Die créa l’homme à son image ; il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme. (Male and female) En d’autres mots, dans la création, soit on est un homme ou une femme et non entre les deux ! Dieu ne fait aucune erreur ! Dieu a créé l’homme différemment de toutes les autres créatures. L’homme créé à l’image de Dieu est non seulement corps, mais également âme et esprit. L’homme est d’abord un esprit car Dieu est esprit et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité. (Jean 4:24) Avec notre corps, nous sommes conscients du monde (world conscious) ; avec notre âme, nous sommes conscients de nous-même (self conscious) ; mais avec notre esprit nous sommes conscients de Dieu (God conscious).

C’est par notre esprit que nous communiquons avec Dieu. Dieu avait créé Adam et Ève à son image et leur avait averti de ne pas manger le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal car le jour ils en mangeront, ils mourront. (Gen 2:17) Malheureusement, Adam et Ève désobéirent à Dieu et la mort entra dans le monde. Tout d’abord ils moururent immédiatement spirituellement, séparés de Dieu, ne pouvant plus communiquer avec Dieu. Mais physiquement, Adam vécut 930 ans avant de mourir. C’était la chute de l’homme. Depuis, tous les descendants d’Adam viennent sur la terre, physiquement vivants, mais spirituellement morts. Autrefois, vous étiez morts par vos offenses et par vos péchés, nous dit l’apôtre Paul dans Eph 2:1.

Donc que faisons-nous sur terre ? Nous étions morts dans notre esprit. C’est pourquoi Jésus a dit : si un homme ne nait de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. (Jean 3:3) Quand nous acceptons le Christ, le Saint Esprit vient habiter en nous, il vient donner vie à notre esprit et nous pouvons communiquer à nouveau avec Dieu. Dieu nous a créé à son image afin que nous puissions le connaître, mais c’est en esprit que nous connaissons Dieu.

Le mot ‘connaître’ est dans le sens d’une relation intime. Jésus nous dit : Or la vie éternelle c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu et celui que tu as envoyé, Jésus Christ. (Jean 17:3) Dans Matt 7:22-23, Jésus nous dit que le jour du jugement, plusieurs diront : Seigneur, Seigneur n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ? n’avons-nous pas chassé les démons par ton nom … Alors je leur dirai ouvertement, je ne vous ai jamais connu ; retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité. En d’autres mots, vous n’avez jamais été nés de nouveau !

3. Dieu nous a créés pour sa gloire

Dieu nous a créés afin que nous puissions le glorifier et l’honorer. Esaïe 43:7 tous ceux qui s’appellent de mon nom, et que j’ai créés pour ma gloire, que j’ai formés et que j’ai faits. Le mot hébreu pour la gloire de Dieu est k-a-b-o-d, et ceci nous parle de la grandeur de Dieu, sa splendeur, sa majesté, ce que Dieu est. Moïse voulait voir la gloire de Dieu et Dieu le mit dans un creux du rocher et le couvrit de sa main afin qu’il ne puisse voir son visage, mais son dos. Et l’Éternel passa devant lui et s’écria : L’Éternel, l’Éternel, Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère, riche en bonté et en fidélité. (Ex34:6-7) C’est cela la gloire de Dieu. Dieu est un Dieu glorieux, un Dieu de gloire. Il n’a pas besoin de nous pour lui donner la gloire et le rendre glorieux. Le prophète Esaïe dans le temple s’écria : ils criaient l’un à l’autre et disaient : Saint, saint, saint est l’Éternel des armées ! toute la terre est pleine de sa gloire ! (Esaïe 6:3) Les cieux racontent la gloire de Dieu, et l’étendue manifeste l’œuvre de ses mains. (Ps 19:1) Ce que Dieu nous demande de faire c’est de révéler sa gloire au monde dans la manière où nous vivons et la manière où nous nous comportons par rapport à Dieu. Paul nous dit : soit donc que vous mangiez, soit que vous buviez, soit que vous fassiez quelque autre chose, faites tout pour la gloire de Dieu. (1 Cor 10:31)

Comment glorifier Dieu ? Tout d’abord en l’aimant et en lui obéissant. Jésus nous dit que le plus grand des commandements est d’aimer Dieu et aimer notre prochain. (Matt 22:37-39) Comment aimer Dieu ? En recevant d’abord l’amour de Dieu. Nous l’aimons parce qu’il nous a aimés en premier. (1 Jean 4:19) Nous ne pouvons pas nous forcer à aimer Dieu par nous-même. C’est en lisant la Bible, à la croix du Calvaire et en voyant combien il nous aime jusqu’à donner sa vie pour nous ; cela nous touche profondément dans notre cœur et nous amène à l’aimer en retour. Le Dieu de l’univers nous aime, nous qui ne sommes rien devant lui. Toutes les nations sont devant lui comme un rien. Elles ne sont pour lui que néant et vanité. (Esaïe 40:17)

Et pourtant Dieu nous aime, il connaît tout sur tout, nos défauts et nos faiblesses mais cela ne l’empêche pas de nous aimer. Il prend soin de nous. Comment démontrer cet amour ? Par notre obéissance à ses commandements. Celui qui a mes commandements et qui les garde, c’est celui qui m’aime ; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père, je l’aimerai et je me ferai connaître à lui. (Jean 14:21) Nous avons à aimer Dieu et lui obéir pour le glorifier. Nous pouvons être un Chrétien, et offenser Dieu si nous ne lui obéissons pas. C’était le cas de David, un homme selon le cœur de Dieu. Il commit l’adultère avec Bathsheba, complota pour tuer son mari Urie et ce que David avait fait déplut à l’Éternel. (2 Sam 11:27) Dieu envoya le prophète Nathan pour dire à David après qu’il s’est repenti : l’Éternel pardonne ton péché, tu ne mourras point. Mais parce que tu as fait blasphémer les ennemis de l’Éternel en commettant cette action, le fils qui t’est né mourra. (2 Sam 12:14) Après sa repentance, David marcha de nouveau avec Dieu et le glorifia.

Beaucoup parmi nous, par notre manière de vivre, nous donnons l’occasion aux ennemis de l’Éternel de blasphémer. Rom 2:24 car le nom de Dieu est à cause de vous blasphémer parmi les païens, comme cela est écrit. En tant que chrétiens, nous avons à marcher dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière afin d’être mutuellement en communion avec le Christ. (1 Jean 1:7) Nous ne pouvons pas vivre dans les ténèbres et être en communion avec le Christ. Un Chrétien ne marche pas dans les ténèbres, autrement nous ne pouvons glorifier Dieu et le nom de Dieu est blasphémé parmi les païens à cause de nous.

Nous glorifions Dieu en demeurant en lui et en portant du fruit. Jésus est le cep et nous sommes les sarments (branches) celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit car sans moi vous ne pouvez rien faire… Si vous portez beaucoup de fruit, c’est ainsi que mon Père sera glorifié et que vous serez mes disciples. (Jean 15)

Dieu nous a créé pour son propre plaisir afin que nous puissions jouir de sa présence. Car l’Éternel prend plaisir à son peuple (Ps 149:4) Le moment spécial de la journée pour Dieu c’est quand chaque jour, il parcourait le jardin d’Éden vers le soir. (Gen 3:8) Il y a d’abondantes joies devant ta face, des délices éternelles à ta droite. (Ps 16:11) Le Christianisme n’est jamais ennuyant, mais rempli de joie. La femme Samaritaine, après sa rencontre avec Jésus parcourut son village disant : venez voir un homme qui m’a dit tout ce que j’ai fait ; ne serait-ce point le Christ ? (Jean 4:29) Marie assise aux pieds de Jésus avait pris la meilleure place, nous dit Jésus. (Luc 10:41-42)

Un jour chaque personne, croyant ou non croyant, volontairement ou pas déclarera la gloire de Dieu. Au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre et toute langue confesse que Jésus Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père. (Ph 2:9-11) Soumettons nous donc à Dieu totalement corps, âme et esprit et donnons-lui toute la gloire que lui seul mérite. Alléluia !