Project Description

FOCUS 2019 : LE PLUS GRAND DES COMMANDEMENTS, L’AMOUR

Sermon par le Rev Eric Ma Fat

Le focus général de l’église énoncé quelques années de cela est : To be a Christ-centered, loving, word based, mission community. L’année dernière, l’emphase avait été mise sur ‘word-based’, fondée sur la Parole de Dieu. Cette année-ci nous avons choisi le mot ‘loving’. L’Amour est à la base de toute communauté Chrétienne car celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour (1 Jean 4:7-8). Nous ne pouvons pas imaginer une église où règne la division, les querelles, les disputes, les conflits incessants. Dans la prière sacerdotale avant d’aller sur la croix, notre Seigneur Jésus s’écria : que tous soient un, comme toi Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu’eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m’as envoyé (Jean 17:21).

Le point de départ quand nous parlons de l’amour est Dieu. Il est la source de l’amour. Il nous commande d’aimer les uns les autres comme il nous a aimés. Mais, comment le faire en pratique ?

  • Dieu est la source de l’amour

Dieu est amour. Dieu personnifie l’amour. La nature de Dieu c’est d’aimer. Il est la source de l’amour. Nous ne pouvons aimer les autres tant que nous n’avons pas connu l’amour de Dieu. Nous aimons car il nous a aimé en premier (1 Jean 4:19). Nous ne parlons pas ici de l’amour Eros (l’amour charnel), ni de l’amour Phileo (entre frères et sœurs), mais de l’amour agape (l’amour inconditionnel et sacrificiel – l’amour divin).

Dieu nous aime d’un amour inconditionnel et il nous en a donné la preuve : mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore pécheurs, Christ est mort pour nous (Rom 5:8). Si nous avons un doute sur l’amour de Dieu pour nous, nous n’avons qu’à tourner nos regards vers la croix pour comprendre à quel point Dieu nous aime. Et cet amour consiste, non point en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu’il nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés (1 Jean 4:10). Dieu n’a pas envoyé son Fils unique Jésus Christ pour mourir sur la croix pour nous parce que nous le méritons, mais uniquement parce qu’il nous aime. Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle (Jean 3:16). Moise rappela au peuple juif : ce n’est point parce que vous surpassez en nombre tous les peuples, que l’Eternel s’est attaché à vous et qu’il vous a choisis, car vous êtes le moindre de tous les peuples. Mais parce que l’Eternel vous aime, parce qu’il a voulu tenir le serment qu’il avait fait à vos pères (Deut 7:7). Jean s’exclama : voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu ! Et nous le sommes (1 Jean 3:1).

Quand nous avons accepté le Christ, Dieu nous a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu (Jean 1:12), non pas parce que nous le méritons, mais parce qu’il nous aime. Cet amour de Dieu pour nous est un amour éternel que personne ne pourra nous enlever. Car j’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur (Rom 8:38-39). Le point de départ dans notre focus 2019 c’est de connaître, comprendre, faire l’expérience de l’amour de Dieu pour nous. Ce n’est que, lorsque nous avons connu l’amour de Dieu pour nous que nous pourrions aimer les autres avec ce même amour agape.

  • Commandement d’aimer notre prochain

A la question du docteur de la loi à l’effet de savoir quel est le plus grand commandement, Jésus lui répondit, citant Deut 6:5 et Lev 19:18 : tu aimeras le Seigneur ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. C’est le premier et le plus grand commandement. Et voici le second, qui lui est semblable : tu aimeras ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes (Matt 22:36-40). Toute la bible, tous les dix commandements de Moise, tout le plan de Dieu pour toute l’humanité, peut se résumer en une seule phrase : aimer Dieu et aimer notre prochain. Tout le reste vient au second plan. C’est ce que nous fait ressortir l’apôtre Paul dans l’hymne à l’amour (1 Cor 13). Nous pouvons avoir tous les dons spirituels, mais si nous n’avons pas l’amour nous ne sommes qu’un airain qui résonne, une cymbale qui retentit. Nous pouvons faire tous les sacrifices possibles, mais sans l’amour, cela ne sert à rien. Trois choses sont importantes : la foi, l’Esperance et l’amour ; mais la plus grande de ces trois choses c’est l’amour (1 Cor 13:13).

Le mot ‘amour’, traduit comme ‘la charité’ dans la version Louis Second est le mot grec ‘agape’. Jésus Christ va beaucoup plus loin encore dans Jean 13:14 : je vous donne un commandement nouveau : aimez-vous les uns les autres ; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. Pourquoi ‘nouveau’ ? Il ne s’agit plus uniquement d’aimer notre prochain comme nous même, mais d’aimer notre prochain de la même manière que Christ nous a aimés, en donnant sa vie pour nous alors que nous étions encore dans le péché, démontrant ainsi un amour inconditionnel et sacrificiel, un amour agape. L’obligation pour les enfants de Dieu d’aimer les autres d’un amour agape nous est fait ressortir dans 1 Jean 4:11 Bien-aimés, si Dieu nous a ainsi aimés, nous devons aussi nous aimer les uns les autres. La parabole du Bon Samaritain nous donne l’illustration parfaite de ce que c’est que d’aimer son prochain comme soi-même. C’est d’ailleurs l’illustration que Jésus Christ a utilisée pour expliquer au docteur de la loi ce que signifie le plus grand des commandements. Aimer son prochain comporte les éléments suivants :

  1. 1. Elle nous amène à sortir de notre zone de confort afin de démontrer l’amour à quelqu’un qu’on ne connaît pas, qui n’est pas de la même communauté que nous, voire quelqu’un qu’on méprise et qu’on considère comme son ennemi. Aimer uniquement ceux qui nous aiment n’est pas l’amour agape dont nous parle Jésus.
  2. 2. Aimer demande une action. Il ne s’agit pas uniquement d’aimer en paroles ou en bonnes intentions. Le Samaritain s’est arrête et a pris soin du juif voyageur (Luc 10:34).
  3. Aimer à un cout. Elle demande non pas uniquement notre temps ; elle peut aussi entrainer des dépenses, comme ce fut le cas du samaritain qui donna deux deniers à l’hôtellerie et lui dit : ce que tu dépenseras de plus, je te le rendrai à mon retour (v34-35).
  4. Le point de départ de l’amour c’est la compassion (Il fut ému de compassion lorsqu’il le vit) v33. Dans le sermon sur la Montagne, Jésus nous demande d’aimer notre ennemi. Moi je vous dis, aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent. Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous ? Les publicains aussi n’agissent-ils pas de même ? Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d’extraordinaire ? Les païens aussi n’agissent-ils pas de même ? Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait (Matt 5:43-48). Jean se pose une question somme toute logique : si quelqu’un dit : j’aime Dieu, et qu’il haïsse son frère, c’est un menteur ; car celui qui n’aime pas son frère qu’il voit, comment peut-il aimer Dieu qu’il ne voit pas ? Et nous avons de lui ce commandement : que celui qui aime Dieu aime aussi son frère (1 Jean 4:22-21).

Rick Warren nous parle de : loving the unlovable. Jésus nous demande de ‘walk the extra mile’ par ces paroles : si quelqu’un te force à faire un mille, fais-en deux avec lui (Matt 5:41).

Aimer l’autre nous amène à passer plus de temps avec l’autre. Rick Warren dans son livre ‘Purpose Driven Life’ nous dit : the best expression of love is time and the best time to love is now.

  • En pratique, comment vivre le focus 2019 ?

A chaque début d’année, la paroisse annonce son focus pour l’année afin que tous ensemble nous puissions aller dans la même direction au niveau de nos activités. Cette unité est essentielle pour que la paroisse puisse s’épanouir et marcher dans la direction que Dieu veut que nous empruntions. Il ne s’agit pas d’autre part de courir derrière trop d’objectifs à la fois, mais de mettre l’emphase sur un objectif ou deux au maximum pour 2019. Ce focus de l’amour agape, nous sommes invites à le vivre au niveau de notre couple, de notre famille avec nos enfants, de notre cellule, de notre ministère (worship, école du dimanche, troisième âge, ministère de la compassion), de l’église dans son ensemble.

 

Quelques suggestions :

Au niveau du couple : Alpha couple ; dating once a month ; renouvellement des vœux de mariage.

De la famille : family altar ; repas familial tous les jours ; sortie en famille.

De la cellule : priez les uns pour les autres sur une base hebdomadaire ; cell altar ; fellowship activity au moins une fois tous les 3 mois ; connaître les noms de la famille de chaque membre ; être une bénédiction pour la famille d’une personne faisant partie de la liste des needy pendant une année ; aider et rendre visite aux nécessiteux en dehors de l’église.

Du ministère : prière ; activité de fellowship régulièrement parmi les membres.

 

Au niveau de l’église, trois activités ont été identifiées : Church camp pour la famille ; Projet Emmaüs –welcome, teaching, loving and caring ; mentoring tout d’abord au niveau du leadership. Bien évidemment, nous devons vivre l’amour du prochain à chaque instant de notre vie et non pas seulement à l’intérieur du cadre de l’église. Comme le livre de Prov 12:25 nous le rappelle : l’inquiétude dans le cœur abat l’homme, mais une bonne parole le réjouit. Cherchons toujours à avoir une bonne parole pour tout le monde, et surtout pour ceux qui traversent des épreuves difficiles. Que nous puissions toujours accepter l’autre quel qu’il soit ; que nous soyons toujours un agent de réconciliation et non de division.

 

Application :

En ce début d’année, quelles sont les résolutions que vous allez prendre pour que l’amour agape soit plus réelle dans votre vie personnelle, votre vie de famille ; votre vie de cellule, votre vie à l’église ; votre vie dans la société ? N’essayez pas de prendre trop de résolutions que vous n’arriverez pas à tenir. Une ou deux résolutions à chaque niveau suffisent.