Project Description

Sermon par le Ps Jean Atchong

Exhortation pour le nouvel an – Cessez de murmurer, Réjouissez-vous

Lecture : Philippiens 2:14-18

Introduction

En décembre 2016, je vous ai exhortés à être reconnaissants ; en 2017, à marcher avec Dieu, Lui obéir et faire sa volonté (Ps 32:8). L’année 2018 aurait pu être meilleure, heureuse et fructueuse si vous aviez permis à Dieu de vous diriger et prendre soin de vous (1 Jn 5:14-15), si vous Lui aviez été fidèle et obéissant. Peut-être, vous avez éprouvé bien des difficultés ; votre vie spirituelle s’est détériorée et vous avez connu des problèmes de santé et des problèmes dans la famille. Je vous ai encouragés malgré tout à persévérer dans votre foi en Dieu. Il vous aidera dans vos épreuves et vous rendra plus positif ; Il changera votre maladie en santé, et vos malédictions en bénédictions. Le focus de 2019 était : Aime ton prochain comme toi-même (Mat 22:39). Vous êtes-vous vraiment engagés à grandir dans votre amour pour les autres ? Avez-vous connu la vie en abondance que Dieu vous a promise ou vous êtes-vous contentés d’une vie ordinaire comme avant ? Avez-vous compris désormais que vous devez vous repentir, renoncer et remplacer toutes les paroles négatives que vous avez prononcées et qui ont entrainé des malédictions sur vous ? Désirez-vous plus de Dieu ? L’année 2019 tire à sa fin et dans quelques semaines, nous commencerons une nouvelle année. Pour beaucoup, le nouvel an implique un nouveau départ, un nouveau courage, de nouvelles résolutions ! Nous sommes devenus de nouvelles créatures quand nous avons accepté Jésus comme Sauveur et Seigneur dans nos vies. En tant que chrétiens, nous devons persévérer dans notre vie spirituelle en tout temps et non seulement à la veille du nouvel an. Laissons derrière nous les choses de ce monde, accrochons-nous à la Parole de Dieu, recherchons Sa présence, désirons-Le et soumettons-nous davantage à Son service.

Un nouveau départ

Exo 12:1-2 « L’Éternel dit à Moïse et à Aaron dans le pays d’Égypte : Ce mois-ci sera pour vous le premier des mois ; il sera pour vous le premier des mois de l’année. » Dieu allait délivrer le peuple d’Israël de 430 années d’esclavage en Egypte. Esclaves, ils étaient malades, affligés et oppressés. A travers Moise, Dieu instituerait une nouvelle ère, un calendrier sacré et nouveau, symbole, aux yeux du monde, de l’accomplissement de Sa prophétie. Ce serait aussi un nouveau départ pour Israël en tant qu’un peuple libre et racheté ! Dieu voulait leur créer une nouvelle destinée à travers une démonstration de sa toute puissance. Ils allaient entrer dans la Terre Promise, une terre où coulent le lait et le miel. Ps 105:37 « Il fit sortir son peuple avec de l’argent et de l’or, Et nul ne chancela parmi ses tribus. » Le peuple était malade et pauvre en Egypte. Mais après avoir traversé les frontières de l’Egypte, en route vers la Terre Promise, Jehovah-Jireh, le Dieu d’abondance se manifesta et les rendit riches. La Bible nous dit qu’ils reçurent de l’argent, de l’or et des vêtements des égyptiens. Jehovah Rapha les guérit et il n’y eut plus un seul malade parmi les tribus d’Israël. La maladie et la pauvreté étaient du passé.

Vous aussi, vous étiez esclaves, esclaves non des égyptiens mais du péché. Mais puisque vous avez accepté Jésus dans votre cœur, comme le peuple d’Israël, vous pouvez aussi commencer la nouvelle année, en tant qu’individus libres et rachetés. Laissez derrière vous tous vos problèmes, votre pauvreté, votre maladie, votre tristesse. Dieu est prêt à vous délivrer, vous fortifier, vous enrichir, vous guérir et faire de vous un peuple élu et oint pour accomplir le plan qu’Il a préparé pour vous.

Cessez de murmurer

Voilà une des résolutions que je vous conseillerais de prendre pour le nouvel an. Si je vous demande comment a été l’année 2019, je suis sûr que la première chose qui vous vient à l’esprit ce sont les difficultés et les épreuves que vous avez traversées. Vous en êtes-vous plaint ? Etiez-vous en colère contre Dieu où vous êtes-vous accroché à Lui croyant fermement qu’en Son temps, Il vous délivrerait comme Il l’a promis ? Aviez-vous oublié les 7487 promesses que contient Sa Parole ? Allez-vous agir sur Ses promesses ou allez-vous continuer à murmurer et ruminer ? Rappelez-vous ce que Paul a dit dans Phil 2:14 « Faites toutes choses sans murmures ni hésitations » Cessez de vous plaindre. Avez-vous oublié les bénédictions que vous avez reçues de Dieu ? N’y a-t-il pas une dont vous vous rappelez ? Ps 103:2 « Mon âme, bénis l’Éternel, Et n’oublie aucun de ses bienfaits ! »

En chemin vers la Terre Promise, le peuple d’Israël traversa bien des épreuves. Tout au long de l’exode, Ils murmurèrent contre Dieu et ses serviteurs Moise et Aaron, une attitude qui ne plaisait pas à Dieu : Nom 14:27 « Jusqu’à quand laisserai-je cette méchante assemblée murmurer contre moi ? J’ai entendu les murmures des enfants d’Israël qui murmuraient contre moi. » Dieu considérait cela comme une rébellion et quand Moise leur réprimanda, ils tentèrent de l’éliminer. (Nom 14:9-10) La gloire de Dieu les empêcha de pécher davantage mais ils ne purent entrer dans la Terre Promise. Dix fois ils mirent Dieu à l’épreuve et chaque fois, ils refusèrent de se repentir.

 Il y a ici deux aspects qu’il faut noter :

  • Bien souvent, nous murmurons secrètement. (Deut 1:27, Ps 106:24-25). Dieu savait que les israélites murmuraient dans leur tente pensant que personne ne le saurait mais pour Dieu c’était un acte de rébellion.
  • Le peuple d’Israël pensait avoir raison dans leur jugement et qu’ainsi ils étaient tout-à-fait en droit de se plaindre. Pour eux la situation était telle qu’ils étaient convaincus qu’ils allaient mourir dans le désert. Ils avaient soit oublié soit ignoré ce que l’Eternel avait fait, la délivrance et les prodiges, et tout ce qu’Il leur avait promis (Nom 14:28-30). Ils n’étaient pas reconnaissants et ne se soumirent pas à la volonté de Dieu tout comme l’a fait Jésus sur la croix. Par leurs murmures, ils attirèrent la malédiction de Dieu et en souffrirent les conséquences. Nous devons faire attention à ne pas nous laisser entrainer dans ce piège.

Renoncer et remplacer

Nous devons renoncer à tout esprit de murmure qui est un péché et nous repentir. Vous direz que c’est facile, il faut tout simplement cesser de le faire ! Mais la Bible nous montre qu’il faut non seulement renoncer à cette attitude mais aussi remplacer les mauvaises confessions par des paroles positives et adopter une attitude positive, ce qui est moins facile. La Bible nous donne ce conseil : Esa 29:24 « Ceux dont l’esprit s’égarait acquerront de l’intelligence, Et ceux qui murmuraient recevront instruction », ce qui veut dire remplacer l’esprit de stupidité par l’intelligence que Dieu nous donne, la patience et la volonté de suivre Ses instructions, celles qui se trouvent dans La Parole de Dieu.

Jésus nous donne un exemple dans l’épisode de Zachée. Luc 19:7 « Voyant cela, tous murmuraient, et disaient : Il est allé loger chez un homme pécheur. » Alors que tous murmuraient concernant Zachée, le considérant comme un pécheur ne méritant aucune pitié, Jésus, lui, considérait Zachée comme un pécheur qui a besoin d’un Sauveur. Face à une personne dont nous connaissons les faiblesses et les manquements, quelle attitude adoptons-nous ? Est-ce que nous le condamnons ou nous lui démontrons notre amour et notre compassion ou alors est-ce que nous l’ignorons ? Si nous cultivons une attitude négative dans de telles situations, nous finirons par murmurer et nous plaindre. Etes-vous prêt à développer de la compassion, de la gentillesse et de la bienveillance envers ceux qui ne le méritent pas et vous réjouir avec eux ?

Se réjouir

Nous devons apprendre à nous réjouir au lieu de murmurer. Dieu nous donne la joie. Phil 4:4 « Réjouissez-vous en tout temps. » Quand, nous sommes dans la joie, nous influençons les autres de manière positive. Nous leur communiquons l’amour et la joie. Quand nous murmurons, nous dégageons un sentiment de rancœur, de condamnation, de jugement et d’accusation et nous semons la discorde. La joie n’est pas un sentiment que nous éprouvons quand tout va bien ; elle doit être manifeste même quand les choses vont mal. (Jac 1:2-4). Dans Jean 15:11, Jésus nous dit que notre joie sera complète et surabondante !

 Conclusion

Phil 2:14-18 « Faites toutes choses sans murmures ni hésitations, afin que vous soyez irréprochables et purs, des enfants de Dieu irrépréhensibles au milieu d’une génération perverse et corrompue, parmi laquelle vous brillez comme des flambeaux dans le monde, portant la parole de vie ; et je pourrai me glorifier, au jour de Christ, de n’avoir pas couru en vain ni travaillé en vain. Et même si je sers de libation pour le sacrifice et pour le service de votre foi, je m’en réjouis, et je me réjouis avec vous tous. Vous aussi, réjouissez-vous de même, et réjouissez-vous avec moi. » Paul nous demande de cesser de murmurer et de nous plaindre. Réfléchissez sur les paroles suivantes :

Irréprochables : Votre vie doit être un exemple de pureté morale, de patience et de sérénité.

Purs : absence du mal ; sincérité et pureté, sainteté dans un monde dépravé.

Enfants de Dieu : Vous devez connaître votre identité. Vous êtes des enfants de Dieu ; comportez-vous comme des enfants de Dieu.

Brillez comme des flambeaux : Reflétez la lumière du Christ.

Portez la parole de vie : Chérissez la Parole de Dieu comme un trésor et partagez-la.

Réjouissez-vous : Paul considère sa vie comme un sacrifice. Si vous vous engagez fermement à servir Christ, servir les autres devient une joie. Alors réjouissez-vous.

Mettre en pratique ces instructions vous aidera à ne pas murmurer. Renouvelez votre engagement envers Dieu et soumettez-vous de nouveau à la Seigneurie de Jésus ; mettez de côté vos problèmes et l’année prochaine, un miracle se produira dans votre âme et dans votre vie.